Les chenilles processionnaires

Les chenilles processionnaires sont les larves  d'un papillon qui pond ses oeufs en automne sur les rameaux de pins et de sapins.

Les chenilles qui en sortent tissent un cocon pour s'abriter en hivers. Au printemps, elles rejoignent le sol, pour terminer leur maturation. Elles se déplacent à la queue leu leu, ce qui a tendance à aiguiser la curiosité des chiens.

Malheureusement, ces insectes sont recouverts de poils urticants qui libèrent une toxine à l'origine d'une violente inflammation.

 

LES SYMPTOMES

Ils dépendent de la façon dont l'animal a été en contact avec les chenilles. Si des poils ont touchés l'oeil, il y a conjonctivite, voire ulcère de la cornée. Si le chien a eu la mauvaise idée d'y porter à la bouche, ce sont les gencives, les lèvres et la langue qui subissent les dégâts. On observe alors une salivation abondante, un gonflement de la face, une difficulté à fermer la gueule, parfois des vomissements. Cela peut aboutir à un état de choc.

 

QUE FAIRE?

Ne pas s'approcher des chenilles.Mettre des gants pour manipuler le chien. L'amener d'urgence chez le vétérinaire.