INFORMATIONS GENERALES

LORD OF DARJEELING © T-DOG

Une alimentation correcte et équilibrée est indispensable pour une bonne croissance et une bonne santé.

 

Attention à la suralimentation, le Bull étant gourmand, l'embonpoint aurait de lourdes conséquences surtout lors de la croissance. L'alimentation industrielle choisie par la majorité des éleveurs et propriétaires, est le moyen le plus facile à un coût acceptable. La ration ménagère plus coûteuse et fastidieuse doit être parfaitement équilibrée et complémentée par des vitamines et minéraux, particulièrement pendant la croissance.

Entretien : par son pelage court, son entretien est facile et un brossage de temps en temps éliminera le poil mort. Le bain occasionnel sera effectué avec un shampoing pour chien parfaitement adapté à sa peau (attention aux réactions allergiques provoquées par des shampooings bon marché).

 

En période de fort ensoleillement, prévoir une crème de protection solaire à appliquer sur les zones non recouvertes de poils (oreilles, pourtour de la truffe, ventre). Une inspection régulière des oreilles suivie d'un nettoyage effectué à l'aide d'une gaze (éviter l'utilisation du coton tige) est conseillée au moins une fois par mois. Il est utile d'habituer le chien à la coupe des griffes dès le plus jeune âge. L'ergot n'étant pas au contact du sol il ne peut s'user et l'on veillera à ne couper que la partie morte. Une lime peut aider à terminer ce travail.

 

Santé : le Bull Terrier Miniature n'est pas un chien qui attrape le premier rhume !
C'est un chien solide et robuste qui ne tombe pas facilement malade...

 

Néanmoins, comme chaque race, il se peut que le Mini Bull Terrier souffre de maladie le plus souvent congénitale ou héréditaire.
Problèmes rénaux nécessitant une écographie rénale afin de déceler tout anomalies ainsi que prélèvement d'urine, problèmes de peau plus ou moins grave (démodécie, pyodermite...) qui nécessitent  beaucoup de soins, spinning (chien qui court derrière sa queue)…

 

Mais une des maladies la plus importante reste la luxation du cristallin aussi appelé PLL.
Cette maladie héréditaire que l'ont peut maintenant décelée, rend le chien aveugle dans d'atroces souffrances.

 

Une visite annuelle chez le vétérinaire est un minimum pour effectuer le rappel de vaccins et faire un bilan.

Une vermifugation bi-annuelle (pour un adulte) ainsi qu'une prévention contre les tiques (dans certaines régions de France) et puces sont indispensables.

Eleveur professionnel   -   Situé en Bourgogne, en Saône et Loire -   N° SIRET : 817 762 875 00026        

Titulaire du CCAD - Certificat de Capacité pour les personnes exerçants des activités liées aux animaux domestiques - option CHIEN